On a refait la course avec Pasaprèspas (3/3)

8 juillet 2013

Déculpabilisons, merde !

8 juillet 2013

Cadeau exclusif : LE carnet d’entraînement homologué RS

8 juillet 2013
empty image
empty image

ShadockJe t’entends déjà marmonner dans tes moustaches : “à quoi bon un carnet d’entraînement à l’ancienne alors qu’il existe pléthore de plate-formes pour suivre ses statistiques de course ?” : Dailymile, Garmin Connect, Endomondo, Runtastic, RunKeeper … OK OK ! On va pas se taper toute la liste.

Hé bien JUSTEMENT. Il en existe tellement qu’on a bien souvent envie d’en tester plusieurs. Alors on se retrouve avec des tonnes de données éparpillées partout et quand un beau jour, l’envie irrépressible de se remémorer nos stat’ de l’hiver 1983 point, soit on ne sait plus où elles sont, soit la plate-forme sur laquelle elles étaient stockées a fermé. Et puis quand on veut calculer combien de kilomètres on a couru depuis la coupe du monde 1998, il faut retrouver TOUS nos identifiants/mots de passe et se taper le calcul.

Chiant non ?

La bête

Plus sérieusement.

Depuis que je cours, j’ai déjà utilisé trois manières différentes de récolter des données (avec mon smartphone et Endomondo puis MiCoach, avec ma montre Garmin actuellement), chacune étant accompagnée de sa plate-forme réglementaire d’analyse blablabla tu vois l’genre. Et comme j’aime bien centraliser, avoir une vue globale de mes entraînements, j’ai fait concevoir par mon cher et tendre expert ès Excel un somptueux tableau à remplir soigneusement semaine après semaine. C’est mon petit rituel vois-tu.

Je note les données chiffrées et puis j’y vais de mon petit commentaire. Au final, c’est presque mon journal intime du running et j’ai l’impression de me ré-approprier mes statistiques. J’sais pas, j’aime bien.

Bref, si ça peut être utile à quelque un, je le mets en téléchargement là : Carnet_entrainement.

Comment ça marche ?

Le plus simplement du monde : tu entres la date, l’entraînement prévu, ton temps de course, la distance parcourue. La feuille calcule automatiquement ta durée de course et ton kilométrage hebdomadaire ainsi que ta vitesse moyenne (en km/h et min/km).

C’est sûr que point de vue statistiques, on est loin d’Endomondo qui te traduit le nombre de calories dépensées en hamburgers … Mais c’est du home made, 100% made in France avec amour.

Petites astuces d’usage

Pour ma part, je fais un classeur par année et une feuille par objectif. Tu peux ajouter/supprimer des semaines mais je te déconseille de supprimer une ligne au sein d’une semaine car les calculs sont calés en fonction de ça. Si tu n’en as pas besoin d’autant, laisse-les vides (c’est ce que je fais moi-même, je ne m’entraîne quasi jamais 5 fois par semaine !).

Sinon, je mets tout ça sur Dropbox pour avoir accès à mon fichier depuis n’importe où !

Si tu as des idées pour l’améliorer (y’a matière), n’hésite pas !

Pour le SAV du carnet, tu peux me contacter. Je suis gentille.

21 comments

  1. Héhé, je vois qu’on a chacun nos petits outils. J’ai quelque chose d’équivalent, mais j’avoue avoir aussi bien geeké sur excel. Je me permettrais (peut être) quelques remarques constructives permettant d’ajouter quelques fonctionnalités rapides et pas compliquées 😉 – Mais très bonne base, et je suis d’accord avec le principe de centralisation (étant moi même entre garmin et nike +…) !

    « Pour le SAV du carnet, tu peux me contacter. Je suis gentille. » –> J’adore ^^ !

  2. Et tu le partages gratuitement! Soit t’es vraiment pas vénale, soit t’as besoin d’un bon agent pour t’aider à gérer ton business. T’ai-je dis que je cherchais un emploi? 😀 On fait moitié-moitié: 70 pour moi, 30 pour toi. Non?
    Sinon j’avoue ne pas compter mes kilomètres, je vais le regretter le jour où j’aurais effectivement l’irrésistible envie de savoir ce que j’ai couru avant et depuis l’élection du dernier pape, pour ensuite étudier l’influence de Dieu dans mon entraînement (Oui j’ai de grands projets). En tout cas je suis impressionnée par les talents de ton expert ès Excel! Et je vais aller voir la bête (le tableur, pas l’expert, j’oserai pas le nommer ainsi)!
    Mais pense à ma proposition qui ne contient pas l’ombre d’une magouille.

    1. QUOI, tu ne comptes pas ? Mon Dieu, c’est fou cet anti-conformisme, cette liberté d’esprit, cette capacité à évoluer à contre-courant comme ça. En fait, t’es l’underground du running toi !
      Plus sérieusement, est-ce que l’utilité de la chose (compiler compulsivement des petites données comme ça) est à la mesure du temps qu’elle nous prend ? Je ne sais pas … Mais je ressens vraiment le besoin de garder une trace de tout ça. Ça semble moins vain peut-être …

      1. Je compte mes kms de la semaine, parce que dans mon carnet d’entraînement y a une case pour ça et que je trouve ça très pro de bien tout remplir (mon côté premier de la classe sans doute). A part ça les kms sur l’année, je pense que ça me parlerait pas, mais je sais pas, peut être qu’un jour j’aurais envie de savoir.

        Par contre ce qui me fait délirer c’est qu’on est un peu tous pareil: tous coureurs donc bon, on transpire, on parcourt des kilomètres, on accélère, on en chie. A côté de ça, on est tous des grosses feignasses quand il s’agit juste de noter nos trucs et de compter. C’est beau!

  3. Merci pour le partage !
    C’est vrai que je suis assez fénéant sur les bords donc clic je branche l’usb garmin et clic c’est uploadé. Puis clic dans dailymile ou c’est fini.
    Après sortir les stats de la semaine, du mois , faut exporter en csv tout traité, la flemme.
    Beau boulot en tout cas

  4. Un « journal intime du running », c’est bien un truc de fille ça.. 😉 Ancien porteur du Nike Sportband, je transfère encore mes stats Garmin sur Nike+ pour la communauté, les fans, la famille t’as vu! Wesh! Mais j’avoue que je maitrise de moins en moins le jonglage entre les deux. Un carnet « Made in France » très utile pour les amnésiques du MDP 😉

    >> Il fonctionne correctement ici le module des commentaires ?! 😉

    1. Hello Manue, pas mal ce carnet d’entrainement, par contre y a la formule de la cellule K2, qui calcul l’allure qui ne fonctionne pas. (Et pour trouver la formule faut avoir fait bac + 38 environ).
      Sinon un pti truc que j’ai ajouté perso c’est le total des semaines, pour avoir le temps total, et les km total.
      Je penses que je vais le tester pendant ma prépa 😉

      1. Salut Matt ! Bah écoute j’ai re-téléchargé le doc et je comprends pas, chez moi ça marche. Tu mets bien ton temps de course (heure en cellule C2, minutes en E2, secondes en G2) + kilométrage en I2 ? Par contre, ça calcule pas ton allure en min/km si tu ne mets que la vitesse (J2). Putain, trop compliqué pour un matin tout ça !

      2. Hip hip hip !!!
        J’ai trouvé comment calculer l’allure min/km.

        En fait tout est une question de format de cellule…
        Pour le temps de course il faut le mettre en format heure (000000:00:00). Perso j’ai du recréer une colonne car le fait de modifier les cellule CDEFGH cela ne permet plus ton fameux calcul de la vitesse moyenne. (Que je n’ai pad réussi à reproduire…)

        Ensuite dans la cellule (L2) mettre un calcul (cellule temps de course/cellule distance) et mettre cette cellule au format heure (00:00,00)

        Voili voilou 😉

      3. Ouai ça fonctionne désormais.
        J’ai du modifier quelques trucs car chez moi en indiquant bien le temps de courses et la distance de course, j’avais bien la vitesse, mais pas l’allure min/km…
        Je test ça pour ma prépa du semi de Lille 😉

Leave a comment