Quand ça veut pas …

23 juillet 2013

L’art délicat de ne pas courir

23 juillet 2013

Dé-ca-lés : deux blogs running à lire

23 juillet 2013
empty image
empty image
Image non contractuelle.

Image non contractuelle.

Je lis et j’aime beaucoup de blogs running. Au milieu de cette jungle internétique évoluent depuis quelques temps deux ovnis fort plaisants, souvent drôles, très bien écrits, toujours décalés et d’une justesse toute particulière. Une fille, un mec, pas de jaloux.

Tu les connais peut-être déjà si tu me suis sur Twitter, je partage souvent leurs articles. Mais pour les autres (si seulement autres il y a ahah), voici une rapide présentation en règle des deux énergumènes.

Nolwenn de « Fuyons ! »

Spécialiste du démontage d’articles bidons de magazines running, elle est aussi et surtout une runneuse à tendance traileuse, souvent stressée et motivée par les triathlètes tatoués (ou non, elle n’est pas si difficile).

Son blog est drôle, intelligent et aussi décalé que son titre, c’est dire. Et comme c’est l’été et qu’en plus je suis en repos de la guerrière, je vous le fais en mode « effort minimal », et vous copie/colle les premières ligne de sa présentation :

« Moi, je suis Nolwenn, née en 1986, par une belle journée de printemps. Enfin, j’ose imaginer qu’il faisait beau. J’aurais dû naître félin, panthère des neiges, lynx ou puma, mais quelque part, l’univers a couillé et m’a envoyé tout droit dans l’enfer humain. »

Tu peux donc la lire là : Fuyons ! (au cas où les 52 liens truffés dans mon texte ne suffisaient pas).

Non, ce n'est pas elle mais la photo m'amuse.

Non, ce n’est pas elle mais la photo m’amuse.

Daddy’s got the beat

Daddy, c’est ce personnage affublé d’une moustache, d’une coupe afro et d’un short délicieusement désuet, qui semble sortir tout droit des années 90. D’ailleurs, il y est sans doute resté coincé. Son blog est encore tout jeune mais j’attends ses nouveaux articles presque autant que ma dernière commande Asics. J’aime beaucoup ce style qui navigue entre absurde, poésie et humour (rien que ça messieurs dames).

Il court beaucoup, depuis un bout de temps, trichait au cross du collège et aime taper dans les mains des enfants pendant les courses. Aperçu de sa présentation :

« Kényan originaire du Nord Pas-de-Calais, recordman du monde du 11cm haies, spécialiste du marathon à reculons, je suis ce coureur qui te toise sur la ligne de départ et joue des coudes dès les premiers hectomètres des Foulées de Perpètes-lès-Oies, qui n’hésite pas à utiliser des produits interdits pour tenter de remporter le Trail de Trou-en-Cambrousse, ou qui triche quand il s’entraîne seul sur la piste du stade communal. »

A lire ici : Daddy’s got the beat

Daddy

—-

Voilà. Longue vie à eux ! Et en espérant que ça t’aidera à combler les longues heures d’ennui au bureau (arrête de faire semblant de bosser, on sait tous que tu n’as rien à branler en plein mois de juillet).

27 comments

  1. Quelle belle tribune pour ces deux excellents blogs ! Quelle coïncidence, j’ai fini de me mettre à jour ce matin même ! Gloire à eux et qu’ils continuent de tout donner !

  2. ces 2 blogs sont vraiment ma bouffée d’oxygène par ces chaleurs pesantes! oui oui rien que ça (et le tien aussi Running S. 😉 ) ! bon ok je vous met la pression pour vos prochains articles à tous les 3! et la question qui tue panda ou koala??

  3. Wouh! Merci! Je viens de me prendre une pluie de compliments, ça rattrape pas mal mes deux entraînements successivement ratés de cette semaine! Et je me demandais d’où venait ce brutal pic dans mes stats avant que le reader ne me dévoile le pot-aux-roses, ça venait d’ici. Muchas gracias!

    J’aime beaucoup le blog de Daddy’s got the beat aussi! Je sens qu’on va bien se marrer…
    Et ton image non contractuelle, de toute beauté, tu es une femme de goût. 😀

  4. Mon moral remonte de quelques étages parce qu’il émane d’une blogueuse que j’apprécie particulièrement à travers des billets qui respirent la modestie et l’humour, parce qu’il me présente avec le Blog de Nolwenn que je trouve génial et parce que j’étais un peu chagriné par l’écoute de Gypsy Woman (She’s Homeless) – Basement Boy – Strip To The Bone Mix de Crystal Waters.

    J’adore la blogosphère et twittosphère Running car elle comprend nombre d’individus qui partagent sainement leur passion. Pas de rivalité, contrairement aux blogosphères mode, pompier, twirling bâtons ou concours de beauté pour chats dans lesquelles je ne me retrouvais plus.

    Bises à toi, à Nolwenn et à tes lecteurs.
    Merci 😉

    1. Je nomme officiellement le 23 juillet : « journée de l’amour communautaire du running » (dis comme ça, ça peut porter à confusion tu vas m’dire …)
      Aimons-nous tous ensemble et faisons une ronde, main dans la main, en chantant des chansons de Zaz !

      1. Et le 23 ème jour du mois du soleil, quelques minutes après l’heure du goûter, runningsucks sombra du côté obscur de la force. Rejoignant la petite mais non moins pervertie hibou dorée, elle sema des propos perfides et corrompus, des insinuations inopportunes proposant moultes divertimento et autres égaiements croustillants, croustilleux, égrillard, épicé, graveleux, grivois, grossier, leste, licencieux, obscène, paillard, salé voire même scabreux, sur fond de vilaines litanies aux mélodies douteuses et au patronyme palyndromique.

      2. On va pas tous finir diabétique avec autant de sucre? Ceci dit, si on fait des trucs croustillants et obscènes comme nous l’annonce Kutne, je refuse qu’on m’évince je vous préviens! (C’est où qu’elle a écrit des horreurs le hibou qui brille?)

  5. Bravo pour l’article , j’adore les deux, ça me fait rire ! J’ai decouvert les blogs de runners il ny a pas si lontemps. je suis vraiment ravie de voir des gens sympas et drôles, parceque j’ai croisé de fois des runners, pas vraiment « funky » !!!!

Leave a comment