Les potes du Bûcheron : compte-rendu de la 6000D

25 août 2014

Courchevel X-Trail 33 Km : bien mais pas top!

25 août 2014

En route pour Athènes !

25 août 2014

Dossard acheté, billets d’avions réservés, Bûcheron motivé, coach rencardé, fille reboostée : voilà, y’a plus qu’à courir. Il faut retrouver l’endurance, la vitesse et surtout, le plaisir authentique de courir. Parce qu’il va falloir enchaîner quelques kilomètres, mine de rien.

Pour l’instant, c’est plutôt bien parti.

Nouvelle méthode

Donc, j’ai écrit un SMS à Cédric : « je cours le marathon d’Athènes, je vais avoir besoin de toi, bisous ».

Je n’avais pas envie de suivre un plan tout prêt fait issu d’un site ou d’un magazine et avec Cédric, qui a suivi une formation d’entraîneur FFA, on avait déjà couru ensemble à Rouen. Il m’avait traînée à 11,5 km/h pendant 8Km, ça m’avait tuée.

« – Tu cours comme ça quelques footings et tu verras, ça va rouler !

– Oui mais alooors, l’endurance fondamentale, blablabla, *récite sa leçon issue de Conseil Course à Pied Point Com*, blabla ?

_ T’inquiètes, crois-moi. »

Ok !

Quelques semaines plus tard, on se téléphonait et comme ça, sur le pouce, il m’annonçait le plan pour les deux semaines à venir. J’aime bien : tu sais pas trop où tu vas mais tu fais confiance à quelqu’un, les yeux fermés … Et c’est un peu la surprise chaque semaine ! Pour l’instant, c’est assez différent de ce que j’ai pu faire précédemment :

  • 1 heure à 11 km/h
  • 1 heure à 11,5 km/h
  • 1 heure à 12 km/h
  • 8X400m à 1’35 environ

« – QUOI ? 1 heure à 12km/h mais mais mais, je vais en ch*** ! Je suis pas sûre d’y arriver.

– Moui, ça va peut-être pas être simple mais il faut que tu ailles le chercher, c’est important. »

Suivre les instructions de quelqu’un qui n’a pas l’air de douter une seconde de ma capacité à faire ce qu’il dit, c’est aussi se libérer du poids du doute permanent. « S’il le dit, après tout … ».

Et en fait, ça passe. Je galère à trouver le bon tempo parce que je ne suis pas habituée à travailler ces allures. A ma grande surprise, j’ai du mal à me freiner, le 5’00/km arrive assez vite et j’y suis pas trop mal. Le stade juste avant l’inconfort, celui qui est super agréable, où tu as l’impression de courir « vite » mais que tu pourrais tenir assez longtemps comme ça. Bref, le kif !

Je retrouve ma petite mécanique, ça avance tout seul, ou presque. Quitter mon 10km/h, c’est finalement renouer avec ce plaisir tout relatif « d’avancer ».

La route est longue jusqu’à Athènes

marathon_480_470_av_jc

Cette fois, je ne peux plus m’évaporer. Tellement de programmes annoncés et non tenus. Là, j’ai déjà deux échéances sur lesquelles les copines m’attendent :

  • Le semi-marathon des Chasseurs de Temps à Vincennes, avec Annelise qui fera son tout premier semi (big up baby girl !). On me souffle à l’oreille que j’aurais peut-être bien rencardé un lièvre de choix. S’il ne change pas d’avis d’ici là.
  • Les 20Km de Paris avec Annelise encore une fois, décidément sur-motivée, Erika et Uty, qui va affronter cette distance pour la première fois !

Pour tout vous dire, y’a même un petit 10Km des familles qui se profile pour bientôt. Je vous en redirai des nouvelles mais vu comme j’ai foiré mes 8X400m la semaine dernière, je n’ai pas de gros espoirs vitessement parlant.

Dans tous les cas, je me sens plus sereine sur cette 2ème partie d’année de course à pied. Les chronos ? Les allures de travail ? Les objectifs ? Je laisse ça quelque part entre Cédric et moi. Je me contente de courir et de laisser mes muscles, mon cœur et mes poumons se réveiller de leur léthargie, s’articuler doucement et reprendre la cadence.

Le reste, finalement …

 

PS : un grand GRAND merci à Syphaïwong qui a accepté de dessiner la bannière de cette nouvelle série d’articles ! Je vous invite vraiment à aller voir ce qu’elle fait sur son blog.

37 comments

  1. Il semble que pour te sentir bien en course, t’avais besoin de trouver ton rythme et surtout éviter d’être en sous-régime. C’est bon pour la suite. Bonne prépa.

  2. Wouhouu trop cool, tout ça se profile bien, ça me donne trop envie de préparer un marathon moi aussi, en plus avec des coachs pareils, tu ne peux que réussir! 🙂
    J’hésite encore à m’inscrire aux 20km de Paris, mais en fait c’est le nombre d’inscrits qui me fait peur (et le fait que j’ai envie de faire un semi le dimanche suivant à Bordeaux, accessoirement, ça peut compter non?). Ce serait cool de pouvoir s’y croiser!

    1. Regarde si tu ne peux pas demander un dossard préférentiel ! Vu ton niveau, y’a peut-être moyen. Ça te permettra d’éviter la masse et donc de profiter à fond. L’année dernière, j’étais partie en préf. 2 grâce à TomTom et aucun souci. Par contre, j’ai lu que ça pouvait être un peu chiant en partant derrière. Tiens-moi au jus, qu’on se fasse une pasta party avec Uty la veille ou qu’on s’organise une petite rencontre le jour J 🙂

      1. Cool! J’ai eu un doute pendant deux secondes, mais j’ai fait 1h41 aux 20km PSG, et le dossard préférentiel 2 est en 1h45 pour les femmes.
        Je ne savais même pas ce qu’étaient ces dossards (ni imaginais pouvoir y prétendre)
        Et si je dépasse 1h45 le jour J, il m’arrive quelque chose de mal? 🙂

        Merci pour l’info en tous cas, ça va peut-être me décider à m’inscrire!
        Et okay pour la pasta party, j’essaierai de venir même si je ne cours pas!

  3. Je me lance sur mon premier marathon le 19 octobre (marathon Seine-Eure) tout est une question d’allure m’a t’on dit.. Quand je vois certaines seances de mon plan j’avoue que ça me fait un peu peur mais j’ai confiance, suivre un plan fait par quelqu’un qui nous connait est plus rassurant je trouve.
    Bonne preparation !!

    1. Si tu suis un plan réaliste et à ton niveau, ça devrait rouler ! Bon, bien sûr, ça fait toujours un peu peur mais c’est ce qui rend le truc cool héhé. Profite bien ! J’aurais aimé bien aimé faire l’Ekiden mais avec les 20K de Paris le week-end précédent … Bon, il faut calmer le jeu parfois ^^ ! Bon entraînement 🙂

  4. Bon alors. L’illustration du haut. Bien ! On dirait que ça ne talonne pas, jambe légèrement fléchie, ça paraît pas mal. Derrière, le talon remonte bien. Posture bien droite, tête haute, ça a l’air équilibré. Bras peut-être légèrement en arrière, mais c’est difficile à dire sur une seule image. Bref. BIEN.

    Le grec. Alors là le grec… Il se la pète !! C’est n’imp, jamais il tient comme ça. Il va chercher très très loin devant, sur la point de pied. Et derrière idem, il pousse loin ! Il va se niquer les tendons d’Achille grave. Sauf si bien sûr c’est un dieu. Mais même Achille, tout demi dieu qu’il soit, il se ferait mal comme ça, surtout qu’on sait très bien que ces tendons là, chez lui… Bref. Dos trop cambré, on dirait qu’il court avec un balais dans le cul. Par contre, il a une barbe, c’est cool. Et il court à oilpé, bien ! Même si sur marathon, faut être clair, ça se terminera mal. Peut-être qu’à l’époque ils étaient habitués ?

      1. Ben non justement, il va se niquer les jambes à faire du minimalisme comme ça ! C’est pas bon là !!! 🙂 N’imp. Personne ne peut confirmer ? Vous avez déjà vu quelqu’un courir comme ça ? Surtout sur marathon ! Crampes aux mollets au bout de 20 bornes, je vous le dis moi !

  5. Ohlalala ton marathon me fait rêver dis donc!!!!
    J’ai bien ha^te d’en refaire un moi!!!! Mais je ne sais pas lequel c’est bien là mon problème!!!!!

    Bon courage pour la suite!!!!

    1. Ah c’est sûr que tu as largement le choix, surtout si tu tapes à l’international. Je préconise la méthode « au pif » ! 😉

  6. Ah ce Cédric alors ! Le sauveur des âmes en détresse 😉 Rien à voir, mais dommage qu’on ne le voit plus sur l’internet mondial. Tu lui diras de ma part ? 😉 Et sinon, ton Bûcheron est de la partie aussi, c’est ça ? Il suit un entrainement lui ou non ? (parce que j’avais compris qu’il était plus freestyle, un peu comme celui que j’ai à la maison) Je ne me fais pas de souci pour toi, tu les tiendras les allures. Ecoute ton corps plutôt que ta montre. Bon entrainement !

    1. Je lui dirai oui, il a déconnecté à fond, je crois que c’est volontaire.
      Le Bûcheron est censé le faire aussi mais … Mais mais mais, il est toujours pas inscrit alors je sais pas trop. Il suit vaguement un plan mais avec les changements de rythme, il a du mal à trouver les bons moments pour courir. Bref, on verra ce que ça donne … Mais c’est déjà freestyle en fait ^^ !

  7. Bonne nouvelle ! Après nous avoir fait peur sur ton relachement. En plus, un super beau défi chargé historiquement. Voilà de quoi bien motiver les troupes !
    Pourrais tu aussi faire un article sur cette méthode d’entrainement où l’on oublie l’EF ? (Je commence à m’orienter mentalement sur ce genre de terrain)
    Thib

    1. Hé oui, de quoi bien me remotiver ! Il faut que j’en parle un peu plus longuement avec le coach concernant les méthodes d’entraînement. Le top serait que je l’interview peut-être ?! Après, je crois que dans sa logique, 11km/h c’est de l’endurance fondamentale. Moi je crois qu’il me surestime un peu mais bon bon bon, on verra !

  8. Je vais suivre cette série d’article avec le plus grand interêt!
    Pour moi le futur marathon n’est plus qu’une jolie illusion qui j’espère arrivera un jour mais pas cette année…
    Je serais au 20km de Paris j’espère te croiser!

    1. Rah, dommage, ce sera pour 2015 alors ?! Je comprends, avec une famille à gérer, j’ai même du mal à voir où tu trouves encore un peu de temps pour courir !
      Cool pour les 20K de Paris, y’a un truc à organiser !!

  9. On y vient, des méthodes d’entrainements alternatives, j’aime, je dirais même plus j’adore lire là-dessus! Je suis persuadé qu’il n’y a pas une méthode pour arriver à ses fins mais une multitude! 😉

    Concernant celle-ci j’ai une question, les séances suivantes elles sont condensées sur deux semaines?
    1 heure à 11 km/h
    1 heure à 11,5 km/h
    1 heure à 12 km/h
    8X400m à 1’35 environ

    Car je suis plutôt d’accord sur le fait d’avoir une sortie à allure Endurance Active, répéter uniquement ce type d’entrainement je suis moins pour à priori! (Du coup j’attends de voir les résultats!! 😉

    1. Héhé je suis une sorte de petit cobaye donc ?
      Non, c’est bien sur une semaine et justement, il faut peut-être qu’on réajuste avec Cédric car j’ai l’impression que mon corps ne tient pas sur la durée (durée pourtant courte : 1,5 semaine !). Je pense qu’on va tâtonner un peu … à voir. Je ne passe pas du tout les 400m non plus, c’est carrément cata. Je comprends pas grand chose mais on se remobilise et ON Y CROIT ^^ !

      1. Le pire c’est que j’en suis persuadée… 😀
        L’inconscience ce bonheur.

        Bon par contre en m’inscrivant j’avais pas prévu que j’aurai un déménagement à gérer juste avant. (et j’en ai déjà marre 😛 ) Je sens qu’on va bien s’amuser.

  10. Punaise toi quand tu rêves c’est du sérieux! J’aime, j’aime j’aime, ces projets de fous. Ces trucs ou tu te dis « laisse tomber »… et puis 1 mois plus tard tu y es… J’aime bien les gens qui arrêtent de rêver et se donne les moyens de les réaliser! Ouai, je t’aime bien Runningsucks 🙂

    1. Ooooh ton commentaire me touche ! Parce que j’ai toujours peur d’être celle qui se contente de petits rêves nuls sans ambition. Alors merci de me renvoyer ça … 🙂

  11. gogogo.

    Mythique. P….n Athènes.
    Je veux bien le plan du coach pour Londres en 2015 ou un contact pour en élaborer un.

    Mon grand défi, il démarre dimanche pour 9 courses en 8 mois.

    Je n’en peux plus dans la tête. Faut que ça commence.
    Et dire que j’ai attendu 40ans pour faire ça. Idiot.

    Je veux voir le record tomber à Athènes.

    P.S.: une petite lecture de Murakami avant le départ.

    A fond derrière toi.

    1. 9 courses en 8 mois ? Hé bien, beau programme ! Profite bien !
      Je compte bien approfondir les méthodes d’entraînement du coach, je vous en parlerai, tu penses bien ;-). C’est rigolo parce qu’une très bonne amie m’a justement offert le livre de Murakami récemment. En fait, je l’ai déjà lu mais c’est sans doute l’occasion d’y replonger … Merci pour ton soutien !

Leave a comment