On les sent comment les 10 km d’Evreux ?

29 septembre 2013

Un rouennais au MDS 2014 qui parle de moi ? Chouette alors !

29 septembre 2013

L’Ebroïcienne : un nouveau record sur … 9,4 km

29 septembre 2013
empty image
empty image

PandaFallsDownJ’avais choisi l’Ebroïcienne, entre autres, parce qu’elle était labellisée FFA. L’assurance, pensais-je, de courir un « vrai » 10 km. Pas 9,9 ou 10,1.

J’ai appris avec Kutne que ce fameux label n’est pas toujours gage de qualité. Force est de constater qu’il n’est pas non plus forcément gage d’exactitude. J’vous raconte.

Au départ

Dimanche, 15h30, il fait lourd. Les conditions météos ressemblent au semi de Lille. Celles qui donnent soif et qui font transpirer. Ça fait 2h que je crapahute dans la ville pour encourager mes collègues qui ont couru le 5 km. Ils ont bien couru, je suis contente pour eux !

Dans le sas de départ, un petit monsieur qui m’avait un peu embêtée quand je faisais 10X400m sur le stade d’Evreux me reconnaît et vient m’aborder. Il me propose de m’emmener sous les 47′. Je décline gentiment, encore trop sauvage et préférant me gérer toute seule. Il veut m’enrôler dans son club, c’est rigolo. L’occasion de peut-être reconsidérer ce projet qui me questionne depuis longtemps.

Bref, je passe la ligne de départ … 5 secondes à peine après le coup de pistolet, merci les « petites » courses. Je pars un peu vite, c’est en descente. Je me tempère pour ne pas aller sous les 4’42. Sauf que je suis très vite au dessus, en fait. Je ne me décourage pas et continue mon bonhomme de chemin en doublant du monde, beaucoup de monde. C’est parti vite !

5 km après …

1er signe d’anomalie : le parcours est une boucle de 5 km que nous devons faire deux fois (sans blague ?). Quand je passe la ligne la première fois, je suis encore loin des 5 km. Bizarre mais je ne me formalise pas.

A ma grande surprise, j’aperçois Antony à quelques centaines de mètre devant moi. Peu à peu, je le rattrape, ce qui n’est pas vraiment normal. Alors que j’arrive à sa hauteur, je l’encourage. Il ne se sent pas bien, comme à Lille. J’essaie de le garder avec moi et lui dis « allez, j’ai besoin de toi », un grand monsieur répond « hé bien, quelle responsabilité ! ». Finalement, Anto étant dans un jour sans, je m’accroche à ce fameux monsieur. Ça sera comme ça jusqu’au bout.

Bon. Bah. C’est dur. Les jambes répondent mais le cœur est haut. Le parcours est truffé de relances et de faux plats. J’alterne passages difficiles et regain d’énergie. Une nana croit bien faire en nous sortant en guise d’encouragement « le principal, c’est de participer ». Je vous passe les noms d’oiseau que j’ai eu envie de lui balancer à ce moment, même si ça partait d’un bon sentiment.

Avec mon copain du jour, on se relaie. Bon, en réalité, j’ai pas vraiment conscience de relayer, je me contente de courir d’un point A à un point B en me fixant pour objectif d’atteindre le prochain virage sans ralentir. Je ne suis jamais seule, on est un petit groupe, c’est sympa.

A l’arrivée

Un peu avant la fin du 9ème, j’envisage d’accélérer. Je suis plutôt à bout mais je vais bien trouver des ressources quelque part. Sauf que. Une jeune fille nous crie « allez, plus que 500 m ! ». What the fuck ? Et effectivement, je reconnais le dernier virage, qu’on avait repéré avec Anto. Prise au dépourvu, je donne mes dernières forces dans la bataille.

Je pense que PAP avait payé mon lièvre parce que ce dernier ne m’a pas lâchée d’une semelle dans ce sprint final, il m’a boostée à mort en me criant « allez, on y va, on lâche rien ! ». Et must de la galanterie, le gars me laisse passer la ligne avant lui alors qu’il pouvait aisément aller devant. Bref, un joyeux partenaire très sympa que j’ai chaleureusement remercié à l’arrivée.

Tiens, l’arrivée, parlons-en. Parce que c’est un peu pour ça que vous êtes là hein ?!

Tenez-vous bien : 44’26 ! Temps de malade ! Bon, la Garmin indique 9,4 km donc je ne me réjouis pas, évidemment. Anto arrive et me fait le signe qu’il y a un truc bizarre sur sa montre. J’interroge d’autres coureurs, certains m’assurent que c’est forcément 10 km, parcours FFA oblige … Du coup je me mets à douter, me demande si j’ai pas tout simplement eu un souci technique et fais une course de fou.

Au final, il y a bien eu un problème. Version 1 : Le parcours a été modifié par des travaux et n’a pas été correctement re-mesuré. Version 2 : nous aurions dû courir une petite boucle supplémentaire mais erreur de balisage donc tout le monde l’a zappée. Quoi qu’il en soit, on a pas couru 10 bornes et ça fait chier.

Et … Un nouveau record

Alors RP, il y aurait dû avoir. Si on fait le calcul, j’aurais pu finir en 47’30. Ce qui est un peu moins bien que l’objectif (47′) mais tout de même mieux de plus d’une minute sur mon temps précédent.

Sauf que, je n’ai pas couru 10 km. J’ai juste établi un nouveau record sur … 9,4 km. Chouette !

  • Classement scratch : 189/431
  • Classement catégorie (Senior Femme) : 7/50
  • Classement femmes (toutes catégories) : 16/95
  • Données Garmin

Edit 01/10 : l’organisation annonce une distance réelle de 9650m…

56 comments

  1. Ô rage, ô désespoir… Si le label FFA flanche qu’adviendrons nous ? Allons nous errer de course en course, commes des âmes en peine, en nous interrogeant sur la distance qui nous attend, en fin de compte ? Et dire qu’il est trop tard pour un apéro saucisson…

  2. Hello,
    Ca craint quand même, c’est pas une erreur de quelques mètres. En tout cas, bravo pour ta course. T’auras bien le temps de courir un 10Km avant l’arrivée de l’hiver et de passer officiellement sous les 47’30 ». Ils sont difficiles à aller chercher, non?
    Mystinguett.

    1. Hey ! Oui carrément, autant courir 9,9 km ça peut passer, autant quand il manque 600 m … Difficile de s’en contenter ! La course n’a pas été facile oui, j’ai quand même souffert mais je suis pas sûre que ce soit la barre la plus dure. J’imagine que passer sous les 45′ devient un gros défi ! La prochaine fois, j’espère arriver sous les 47, ça reste le vrai objectif ! Y’a encore du taf ^^ !

  3. En l’espace de quelques jours, ce fameux label FFA flanche quad même beaucoup… ravito, qualité du parcours et de l’organisation générale, exactitude de la distance… Je trouve pas ça sérieux moi. Des gens s’entrainent, font une préparation spécifique, vont parfois, comme c’est ton cas, à une course dans l’optique d’un record. Et pourtant, ce n’est pas fiable. C’est pourquoi Manue, on va lancer notre label perso, dont les critères seront précis et fiables, et que les membres de la communauté jugeront objectivement, partout en France, afin d’être consigné dans le grand livre du label, le guide michelin du Running quoi. Grâce à nous, fini les courses approximatives, les marathons de 39 km ou les organisateurs au nombre de deux ne seront pas éradiqués, mais au moins les gens y participeront en toute connaissance de cause !

    Quoi qu’il en soit, il faut souligner [à 600 m près] l’allure soutenue pendant ces presque 45 minutes, c’est vraiment ça que tu dois retenir, et le temps projeté que cela t’aurais donné sur vraie course. Soit 47’30, tu est vraiment pas mal donc 😉 ! Bravo donc Manue !

    1. Oui, j’ai pas trop insisté sur ce point mais je suis vraiment déçue par ce soit-disant label. Sans compter que je n’ai aucune info sur ce que tout ça va donner. Est-ce que les élites vont être qualifiés aux Frances avec ce parcours tronqué ? Tout ce que je vois, c’est que sur le site de la FFA, mon temps est référencé comme record sur 10 km ! J’ai donc couru ce 10 bornes à 13,5 km/h pour eux ! Grosse blague.
      Je ne me suis pas plainte non plus car à la rigueur, avec ma montre GPS moi je m’en fous, mais le parcours n’était absolument PAS balisé ! Pas UNE SEULE indication kilométrique. Merci pour ceux qui courent au chrono et qui n’ont pas les moyens de s’acheter une Garmin à 250 balles minimum.
      Bref … Une course à oublier. Heureusement que c’était pas THE objectif. J’imagine ceux qui s’entraînaient depuis des mois pour battre un record sur cette course … J’imagine ceux qui n’avaient pas de GPS et qui ont pensé exploser leur chrono avant de savoir qu’il manquait un bout du parcours. On est que des amateurs mais ça fait quand même chier !

      1. Pas de borne kilométrique non plus ? Ca aussi c’est abusé. Surtout si c’est double boucle, cinq bouts de cartons avec deux tags chacun dessus, ca mange pas de pain… C’est vraiment que j’avais pas pensé aux conséquences on va dire plus « pro », genre les premiers qui ont des temps monstrueux par rapport à un vrai 10 km …un peu dommage tout ça, je pensais vraiment qu’il y avait une vérif rigoureuse de la distance.

        Chambéry se démarque largement sur ce point…!

        Allé, prochain objectif en vue 😉

      1. Suis pas d’accord… Quand tu vas à la banque et que l’on te donne de l’argent en trop, c’est comme au monopoly « erreur de la banque en votre faveur, vous gagnez…. » ben là c’est pareil.. Erreur de l’organisation et de la fédé qui ont mal fait leur boulot, vous gagnez 600 m.

  4. C’est assez naze ça qu’on ne puisse pas faire confiance à la FFA, et puis c’est pas juste 100m de différence mais carrément 600 !! Abusé … En tout cas, tu as fait un super chrono, bravo pour ton RP sur 9.4km 😉
    Oh et j’adoooore la photo 😀

    1. Héhé mon petit panda qui se casse la gueule, il est trop mignon hein ! Bref, ouais c’est tout pourri mais bon, je vais m’en remettre ! Je suis pas mécontente de mon temps, même s’il manque 3″ au kilomètre pour atteindre ce que je voudrais vraiment 😉

  5. La course de la Rentrée que j’ai faite au Perreux sur Marne au début du mois était labellisée « FFA régional ». Le parcours mesurait 7.6 km mais sur le site de la FFA il le recense comme un 7 km. Si côté classement ça ne change rien, côté vitesse moyenne ça fait quand même une légère différence … Bref : l’organisation de la FFA reste un étrange mystère.

    Quoiqu’il en soit, sur Garmin ça reste quand même un record. 🙂 Et en plus tu me passes devant sur la distance ! Alors double bravo.
    🙂

    1. Ah ouais ? Donc c’est pas un cas isolé quoi … Ou alors ils ne s’intéressent qu’au classement ? C’est peut-être ça !
      Héhé, je ne te devance pas de grand chose. Je propose une saine émulation positive pour qu’on atteigne toutes les deux les 45′ ! Partante ? 😉

  6. Zut !! Trop la loose. J’aurais aussi été furax… c’est pas comme si tu étais là pour « terminer la course ». Tu étais là, entraînée, pour battre ton record sur 10K. Malgré tout, très beau temps sur 9.4 km 😉
    Tu prévois pas un petit voyage à Paris ce WE ? Non parce que des 10 km il y en aura ce dimanche !

      1. Rrraaaa… j’ai débattu intérieurement (je suis une professionnelle là-dedans) sur le fait de m’inscrire ou non aux 20 km de Paris. Le week-end d’après (le 20), je fais le semi-marathon de Reims (MA course objectif). J’ai donc préféré ne pas faire les 20 km le week-end d’avant. Nan parce que je me disais : »moui mais bon, tu le fais tranquille, pour un long run… tu ne pousses pas », mais je me connais et je ne pense pas être capable de ne pas être compétitive sur une course…
        Dommage, ça aurait été chouette de rencontrer Miss Running Sucks 😉

      2. Ah ben, j’attends avec GRANDE impatience que mon playboy personnel (directeur technique de mon site internet) finisse de me créer un sous-site rien que pour le sport. J’attends depuis Janvier, vois-tu ? J’avais donc perdu la motivation de mettre à jour le site actuel… mais je vais m’y résoudre en attendant car j’ai plein de choses à raconter !

        (pas de chronos non car je ne fais pas beaucoup de courses en réalité : depuis Août, je me prépare pour le 10 km Paris Centre de ce week-end et le semi-marathon de Reims et c’est tout)

  7. Tu étais dans le rythme est c’est ça qui est le plus important ! Mais pourquoi ça ne serait pas un record vu le label d’abords ??!!!
    Malheureusement ce n’est pas la seule course dans le Nord nous avons le semi de Ploegstreet ou tout le monde vient battre son RP car il fait moins que la distance.
    Bien sur nous sommes bien trop honnête et droit pour s’abaisser à cela !
    Mais la seule chose à retenir : 4’45 … ça roxxxxx du poney !!!!!!!!!!!

    1. Aaaah j’étais pas VRAIMENT dans le rythme ! 4’45 au lieu de 4’42, il me manque 3 secondes, oui oui oui, je suis tatillonne ! Il va peut-être falloir que je fasse un plan express « augmente ta VMA en 4 semaines » parce que j’ai décidé de courir un nouveau 10 bornes dans un mois … Alors que je suis en plein plan semi ! Rah, c’est l’bordel ! Je ne sais plus que faire …
      C’est marrant l’histoire de ton semi raccourci ! J’aurais du mal à me contenter de battre mon record en réduisant la distance. C’est un peu de la triche non ?

  8. Et si on militait pour l’homologation aux JO de l’épreuve de 9,4km ? On te prendrait en porte drapeau. J’y crois.
    Sinon en terme d’indications foireuses, j’ai deux expériences en trail. Un trail d’experts où j’avais la voiture balai à mes fesses (un vélo en fait) et qui m’indiquait, alors que j’étais crevé, qu’il me restait 7-8km alors qu’au final il en restait à peine 3. Je m’étais arrêté et avait marché une grande partie, découragé.
    Un autre trail aussi où avec quelques concurrents (dont moi bien-sûr), on avait fait un détour de 7km à cause d’un balisage pourri. Abandon au bout de 25km à cause d’un nouveau doute de balisage. On risquait de courir plus de 40km au lieu de 27. Les bénévoles n’étaient pas clairs car il y avait plusieurs épreuves dans la même course et apparemment certains ne comprenaient pas tout.
    Bon, dépêche-toi de soulager ta conscience avec un vrai record sur 10km, la saison d’hiver arrive vite.

    1. Roh ouais la vache c’est pire que tout tes histoires en trail ! J’ai l’impression que les distances sont souvent approximatives sur ce genre de course mais là t’as eu le pompon (expression hyper has-been, sorry) ! Oui, il faut que je recours un 10 kms vite vite, mais je suis en plein plan semi, j’ai les 20 kms de Paris dans 2 semaines, je ne sais plus où donner de la tête raaaaaaaah !

  9. Je pense que j’aurais mis trois heures de plus : le temps de faire comprendre à la fille qu’on ne dit pas tout et n’importe quoi au gens qui court, que c’est pas cool, même si on veut bien faire…

    1. Héhé, c’est clair que pour le coup, elle n’a rien compris à ce qui anime un coureur à pied « lambda » ! Tu te donnes à fond et elle te fait direct comprendre que « t’es nulle, mais c’est pas grave » ^^

    1. Ouaaaaais rébellioooooooonnnnn Fuck les 10 kms qui font pas 10 kms ! Avec Quentin on va créer notre propre label. Là ce sera fiable ! Et puis un scientifique + une communicante, ça fait forcément un bon projet. Bref, reste à me réjouir de la régularité ouais … Encore quelques secondes à grapiller pour être vraiment contente de moi 🙂

  10. Ca m’avait l’air bien bien roulant quand même 🙂 Tu dois être un peu « légère » encore pour tomber le 47″ à voir ces temps de passage. Faut faire plus de frac long/court pour estimer.

    mais belle régularité, et sur une « vraie » distance, tu dois pouvoir tenir un dernier km plus vite. Donc le 47 doit pouvoir être taquiné (3 secondes abandonnés /km sur les 9 premiers peuvent presque se rattraper sur le dernier en se mettant vraiment minable je pense).

  11. En fait tu as la 7ème performance mondiale de tous les temps en senior femmes sur 9.4 km!! c’est encore mieux 🙂 Il fallait courir dans le sas d’arrivée en écartant tout le monde des bras pour faire les 10 km ^^ Mais je comprends ta frustration en tout cas.. Jolie course

    1. Ahaha, mais oui, c’est vrai ça, je suis donc vachement bien classée au niveau international, si c’est pas la classe ça !
      C’est clair, j’aurais dû poursuivre en hurlant « je veux courir 10 kms MERDE » ! Mais y’avait trop de barrières et tout … Et puis j’aurais pas pu avoir mon beau t-shirt avec marqué dessus « 10 ans de l’Ebroïcienne, j’y étais » (véridique, d’ailleurs ils ont un peu foiré l’anniv’ de leur 1ère décennie héhé).

Leave a comment