Gagnez votre dossard pour le 10 km de Rouen Europe 1

7 octobre 2014

Des 20km de Paris bien réels !

7 octobre 2014

Marathon d’Athènes #4 : dur dur !

7 octobre 2014

J’avais oublié qu’une prépa marathon, c’était dur. En fait, j’avais presque tendance à raconter que préparer un marathon, c’était limite fingers in the nose. Hinhin. C’était sans compter la méthode Cédric. Fractionnés, footings musclés, un peu de volume … A 8 semaines d’entraînement, je suis fa-ti-guée ! Ça tombe bien : cette semaine, c’est repos.

Fractionnés accompagnés, fractionnés bien aimés (mouais)

Le bon point, c’est que je passe bien les fractionnés. 10X600m à plus de 15 km/h, alors que j’avais galéré à finir mes 400m plus lentement, il y a quelques semaines seulement. Le corps, cette formidable machine. Donc, 6km de travail qualitatif, ça commence à faire. Je remercie Le Bûcheron et Bastien, qui m’ont accompagnée sur toutes les séances. Ça aide énormément. Le souci, c’est que je risque de ne plus pouvoir me passer de compagnie héhé !

Cette semaine, grosse blague, c’était presque la séance la plus agréable ! Il faut dire que je le cherche un peu : mon hygiène de vie est loin d’être adaptée à un entraînement costaud. Je sors, je dors peu, je mange mal … Bref, il va falloir rationaliser tout ça pour arriver fraîche à Marathon. En pyjama à 22h, fruits, légumes et Rozana à volonté. Une vie formidable ces sportifs …

tired panda

Le 35ème sur une sortie de 20 km

Donc, dimanche dernier, au terme de 3 grosses semaines de « développement » et le lendemain d’une sortir d’1h30, je pars pour ma sortie longue d’1h45 (oui, seulement, quand je vois Marjolaine et ses 3h, je panique un peu mais bon bon bon, ça va le faire, hein ?).

J’ai mal aux jambes, vraiment. J’ai l’impression de traîner deux gros rondins de bois. Niveau cardio ça va, mais les muscles crient au scandale. 1h15, j’ai limite la sensation d’être au 36ème du Marathon de Caen. Ne rigolez pas mais je crois que j’ai même un peu pleurniché, style grande détresse et tout. Marre quoi, grosse lassitude. Big up au Bûcheron qui m’a supportée dans ces moments où je ne suis pas la fille la plus sympa du monde.

Bon et puis, comme au marathon de Caen, j’ai réussi à allonger dans les deux derniers kilomètres et à finir à plus de 12 km/h. Le corps, cette formidable machine.

Next

Donc, maintenant, dodo (enfin, presque) et dimanche : 20 km de Paris ! Deux options s’offrent à moi :

  • Le courir à allure cible marathon (5’13/km … AHAHAH, oui, vous aussi ça vous fait rire ?)
  • Le courir à fond les ballons, même si mon record de l’an dernier me semble difficilement atteignable (j’avais le petit démon de la course à pied ce jour là).

On verra selon mon état de forme du jour. Quoi qu’il en soit, j’y vais avant tout pour l’événement et pour voir les copines. Le reste, après tout …

Bonne semaine les Cocos !

 

PS :

 

26 comments

  1. Une vie formidable ces sportifs? Je dis NON, NON et re NON! Je refuse de me laisser imposer mon emploi du temps par ma pratique sportive! ça doit reste un loisir et ne pas empiéter sur le reste!

    Alors oui pour être au top il faudrait bien dormir, bien manger, bien boire (de l’eau), ne pas boire (de l’alcool) etc, etc… Mais en tant que sportif amateur je ne veux pas passer à côté du reste donc j’approuve les soirées, les bonnes bouffes et les samedi ou tu te couches à 2h du mat pour faire un 10km à 10h le lendemain! (oui c’est du vécu récent, j’ai donc une sacré chance de ne pas m’être ramassé….)

    Coup de gueule passé! Après je fais attention tout le reste du temps à ne pas tomber dans les affres de la mal bouffe et dans les excès en tout genre, il ne faut pas abuser non plus!

    Profite bien de ta semaine de repos et finis cette prépa à fond les ballons!! 🙂

    1. Ahahah mais tu as RAISON ! Hors de question de se priver de tout ce que peut nous offrir la vie sous prétexte de course à pied. Surtout qu’on fait parfois ses meilleures perf’ le lendemain d’une soirée, d’une grosse bouffe ou autre !
      Disons qu’à part si tu es professionnel, je trouve ça dommage aussi. Après, avoir une hygiène de vie à peu près saine, ça fait du bien au quotidien. Donc c’est un équilibre à trouver, et là je penchais un peu 😉

  2. Je suis actuellement passée en mode sportif à la vie saine!!! Mon mec (qui ne court pas) kiffe les courgette vapeur du soir (ou pas!!!).
    Mais cela dit je profite généralement bien je sors quand même je bois aussi (fais péter les courses du dimanches 9 h quand tu es sorti et que tu as pris une cuite la veille: dans ses moments là je plains les coureurs autour de moi j’ai l’impression de transpirer du mojito).
    Mais cela dit les efforts, les sorties longues faites en râlant, les fractionnés ou tu as envie de pleurer sur la piste (mais bon les footballeurs s’entraînent) payent et au final tu oublies tout ça quand tu franchis la ligne d’arrivée du marathon!!!
    Tu vises quel chrono au marathon??? (ouai j’ai la flemme de calculer mais quand je vois ton allure et celle que moi je vise pour mon marathon!)
    Alors repose toi bien dodo un peu plus tôt cette semaine et après ça sera reparti!!!!!!

    1. Ben, ça doit faire aux alentours de 3h40 cette affaire là. Rien que de l’écrire ça me semble fou, c’est à 40 min de mon premier chrono ! On verra … ! Merci en tout cas 🙂

    1. Mais mon chrono de l’an dernier, il était pas normal. Je pense clairement qu’il y avait des substances illicites dans un truc que j’ai mangé avant. Alors bon, bon … ^^

  3. j’adoore le panda, il me parle ! çà fait bien longtemps que je n’ai plus posté sur ton blog (depuis caen je crois…). Pour un semi test, çà valide plutôt ton entrainement je pense, vive le frac ! Pour le rythme de vie, tu auras la dernière semaine aussi en mode light pour digèrer ton entrainement et tes looongues sorties de trois heures,( aaaah les long runs dans la campagne normande avé les vaches du même nom qui te regardent passer l’oeil morne … ) Il sera alors temps d’avoir une hygiène de vie plus appropriée. En attendant, il faut vivre et profiter (bon en restant dans les limites du raisonnable hein ?).
    aller bon run

    1. Merci Xavier ! Oui, j’ai encore le temps de récupérer, pas de souci, mais ces deux semaines ont été vraiment dures … Et je sais jamais trop si c’est la difficulté normale ou si je vais trop loin. Mon coach m’a expliqué qu’il fallait savoir doser pour pousser suffisamment l’entraînement tout en gardant assez de fraîcheur pour le jour J. Pas facile ! Je suis bien contente de lui déléguer ça du coup 🙂

  4. Oh fudge, NON NON NON, ne te stresse pas par rapport à ce que je fais ou ce que fait quelqu’un d’autre. Je dis ça, j’ai mes doutes aussi. Et puis, je me rappelle une chose : j’ai choisi un plan d’entrainement. Je sais pourquoi. Je m’y tiens jusqu’au bout. Toi, c’est pareil. Tu as ton plan. Continue de bien le suivre. Chaque coureur est différent. Il y a des centaines de plans différents. Il faut trouver ce qui nous convient à nous. Ralala, une fois ma photo postée, j’ai su que j’aurais mieux fait de m’abstenir… Enfin bref, bon courage à toi. J’arrive pas à réaliser que le marathon est maintenant si proche 🙂

    1. Mais noooon t’inquiètes ! C’est sûr que ça m’impressionne mais je ne cherche pas du tout à comparer ni rien de tout ça. En fait, c’est juste qu’à un mois du marathon, 1h45 maxi pour le moment, j’ai l’impression d’être un peu short. Après, en kilométrage, je suis bien au dessus de ce que j’ai fait l’année dernière donc ça me rassure un peu. Bref, on verra bien 🙂
      UN MOIS Marjolaine, UN MOIS !!

    1. Yeah, on garde la pêche mais il faut respecter aussi le temps de la récup’. A vrai dire, là, si j’hésitais, mon corps s’est chargé de me le rappeler ^^ !

  5. Tu serais pas le même genre de chochotte que Marjolaine toi? Madame est stressée alors qu’elle sort un fractionné 10×600 a plus de 15 a l’heure!!! Le stress inutile. …
    Vu le niveau de stress a chaque article le minimum requis serait de faire un RP !!!! 🙂
    Stress pas trop quand même 😛

  6. Moi c’est pareil quand je comapre mon kilométrage aux autres… Et quand je pense au fait que j’ai stoppé le plan et que je cours au feeling… Mais je me dis que ça ira, comment je sais pas mais ça ira :p! Bon repos, bonne rozana (mais avec le chocolat c’est meilleur on est d’accord :p) et bonne course dimanche 🙂

    1. Roh c’est pas terrible la Rozana hein … Mais bon, j’ai plus mal aux jambes alors ça vaut peut-être le coup ! Du moment que tu cours, plan ou pas plan, je m’en fais pas pour toi 😉

  7. Je suis également en pleine préparation d’un marathon et le même que toi, Athènes!
    C’est vrai que la prépa d’un marathon est exigeante et surtout ça prend un temps fou!
    Pour ma part, je m’entraine 3 fois par semaine avec au moins 4 ou 5 heures par semaine d’entrainement. Vivement le 09/11 😉

    1. Ah oui ?! Rah, une délégation française à Athènes, trop cool ! On sera donc au moins 4, j’y vais avec mon copain et une copine. Bon courage pour la fin de la prépa, c’est clair que c’est difficile et chronophage. Mais bon, ça vaut le coup je crois 🙂

  8. 1h36 en temps réel aux 20K de Paris l’an dernier. C’est fort. Tu penses pas pouvoir faire mieux, vraiment ?
    J’ai peut-être pas bien capté mais tu espères quel chrono à Athènes maintenant que ta prépa avances (et se passe bien) ?

    1. Hmmm là tout de suite je ne pense pas pouvoir faire mieux, j’en sais rien en fait. Ça me semble surréaliste mais bon, parfois, on est surpris. J’espère pas grand chose mais on prédit autour de 3h40. Ce qui, d’ailleurs, me semble également surréaliste. On verraaaa, je suis détendue.

  9. Mouais. ..admettons. … 🙂 (le gars qui veut pas admettre qu’il a tort)
    En tout cas, entre les 20km de Paris dimanche et la marathon d’Athènes qui approche, ça va te faire 2RP en 1 mois !!!! C’est beau quand même.
    oui je participe au phénomène de boost général des commentaires pour te pousser au RP sinon rien
    a bientôt

Leave a comment