Mai, revue des troupes

2 juin 2015

J’ai couru pour vous : le 1er Rouen Urban Trail

2 juin 2015

Ma mère et moi, on court

2 juin 2015
Rouen Urban Trail 2015 gros horloge

Ma mère, ça l’a prise comme ça. A un peu plus de 50 ans, elle s’est mise à courir. On est allées choisir des baskets ensemble et je l’ai faite courir dans le magasin pour bien vérifier que la paire sélectionnée lui correspondait bien.

Je lui avais aussi conseillé d’aller faire un tour chez le médecin avant de s’y mettre, mais elle m’a pas écoutée.

Ma mère, elle a un objectif : courir 7 kilomètres aux Foulées de la Presse de la Manche en novembre prochain. Elle ne veut pas se mettre la pression mais elle a quand même bien envie d’y arriver.

Ma mère, elle court vachement vite. Dimanche, pour fêter le fait qu’elle soit ma mère depuis 27 ans, je lui ai offert une Garmin. Je ne sais pas à qui ça a fait le plus plaisir entre elle et moi. On a bravé la pluie et les bourrasques de vent pour aller vérifier qu’elle fonctionnait bien, cette fameuse Forerunner 10.

Deux mois qu’elle court ma mère, et voilà qu’elle file déjà à 9,2 km/h, tranquille le chat.

Ma mère et moi, on est maintenant connectées sur Garmin Connect. Et puis des fois, elle m’envoie des textos pour partager ses petites victoires de coureuse à pied.

Ma mère, elle est pas compliquée, elle ne connait ni sa VMA ni sa FC max, ni si elle est pronatrice, supinatrice ou universelle.

Ma mère, elle n’est ni bitume ni trail, elle ne fait partie d’aucun team, elle n’a rien à critiquer ou à revendiquer.

Ma mère elle court.

Et puis c’est tout.

33 comments

  1. La chance ! c’est génial, je pense que ça ne m’arrivera jamais avec la mienne, du coup je compte sur ma petite de 3 ans pour m’accompagner un jour… et le plus longtemps possible !
    biz

  2. Bravo … tu a réussi à convertir ta mère à ta passion. J’espère en faire de même avec mon épouse mais c’est pas gagné… elle comprend pas pourquoi je cours

  3. Troooop mignon !!! Tu vas faire la course de 7km avec elle du coup ?
    Ca me fait penser à ma grand mère (75 ans bientôt) qui la dernière fois m’a montré l’endroit dans le parc où elle faisait ses abdos (ce moment donc où tu te rends compte que ta grand mère fait plus d’abdos que toi !) et qu’elle m’a dit ensuite « j’ai bien essayé de courir, mais je crois que je suis un peu vieille pour m’y mettre » j’ai trouvé ça trop mignon !

    1. Oui je compte bien courir avec elle !
      Trop rigolote ta grand mère, gros respect pour les abdos oui, elle gère !! Tu pourras lui parler de la mamie qui a fini son marathon à … Je sais plus … 95 ans non ?!

    1. Merci Jaife, je suis ravie que ça te plaise. L’année prochaine je fais une carte en graines de courges teintées avec ce poème à l’intérieur. Je vais m’faire de la thune !

  4. Ta mère elle fait comme 95% des gens qui courent et qui se fichent du tralala. On devrait tous en faire autant. Vachement bien ta maman. Mon père s’est remis au vélo, du coup on a trouvé un défi commun. Même si j’aime pas le vélo. L’histoire c’est ailleurs.

    1. E-xa-cte-ment ! Et oui on devrait s’en foutre ! J’crois bien que je m’en fous de plus en plus, d’ailleurs ! Ça fait de jolis moments tout ça 🙂 …

  5. J’adore comme toujours ton style d’écriture, et le sujet me parle tellement !
    Cest un mère de (presque) 50 ans qui écrit 😉
    J’ai commencé la cap à près de 45 ans et j’ai partagé un 10km avec mon fils ainé, j’en ai toujours un souvenir ému.
    Passer une ligne d’arrivée avec un parent (ou un enfant), c’est la plus belle des médailles.
    Je vous souhaite de partager de belles balades
    J

Leave a comment