bûcheron

Les pieds dans la boue à Montigny pour le trail de Noël !

Le Bûcheron - 24 décembre 2014

Depuis quelques temps, je cours avec mes collègues sur le temps du midi. C’est sympa. Qu’il pleuve ou non, on est un petit groupe à gambader dans la forêt les pieds dans la boue. Au retour d’une sortie, je motive tout le monde pour aller faire le trail de Noël à Montigny : « Allez les gars ! On se fait un petit trail avant d’aller manger la …

Continue reading

Semi-marathon de Bois-Guillaume : une autre manière de courir à deux

Running Sucks - 30 octobre 2014

A deux semaines du marathon, j’ai entraîné le Bûcheron dans une petite répétition générale sous la forme d’un semi-marathon à Bois-Guillaume, charmante bourgade bourgeoise surplombant Rouen. Ce qu’il faut savoir, c’est que si le Bûcheron s’est déjà essayé sur marathon en 2011 à Paris, il n’avait JAMAIS couru de semi-marathon de sa vie (sauf si courir 20 km à l’arrache sur les quais de Rouen …

Continue reading

Les potes du Bûcheron : compte-rendu de la 6000D

Le Bûcheron - 11 août 2014

Parmi ses potes, le Bûcheron compte plusieurs coureurs de longue date. Aujourd’hui, il n’est pas peu fier de vous présenter le compte-rendu d’un ami d’enfance, tellement amoureux de la montagne qu’il a décidé de quitter Rouen pour Chambery. Un nouveau lieu de vie qui lui a permis de préparer sa seconde participation à la 6000D. La Plagne, 63Km, 4000m de D+. Voici son récit et …

Continue reading

Le Bûcheron reprend du service !

Le Bûcheron - 24 juillet 2014

Après 6 semaines de convalescence où j’ai essayé de pas trop perdre, ça y’est c’est la reprise ! Ahaha ! Happy me ! Ces derniers jours, j’ai testé le 10 bornes tranquille, le 10 bornes pas tranquille, la sortie longue, les cotes, les descentes… et ça va ! RAS. L’animal blessé n’est plus ! Je peux donc désormais gambader librement et je n’ai qu’une seule idée : « Go into the wild !!! »

Continue reading

L’introspection du traileur blessé

Le Bûcheron - 12 juin 2014

Le Coin du Bûcheron commence ici dans les Highlands. J’ai les jambes qui fourmillent devant ce paysage : des petits chemins qui serpentent vers les sommets encore enneigés, des collines aux couleurs contrastées si caractéristiques de l’Ecosse. Un rayon de soleil perce les nuages et donne encore un peu plus de magie à ce parfait terrain de jeu qui m’invite à chausser mes running shoes. Sauf …

Continue reading